Pourcentage de femmes et d’hommes âgés de 15 à 49 ans qui disent ne pas avoir de sentiments négatifs à l’égard des personnes vivant avec le VIH [ventilé par sexe (féminin, masculin), par âge (15-19 ans, 20-24 ans, 25-49 ans) et par niveau d’éducation (

Export Indicator

Pourcentage de femmes et d’hommes âgés de 15 à 49 ans qui disent ne pas avoir de<br />sentiments négatifs à l’égard des personnes vivant avec le VIH [ventilé par sexe (féminin,<br />masculin), par âge (15-19 ans, 20-24 ans, 25-49 ans) et par
What it measures

Evaluer les attitudes positives des femmes et des hommes âgés de 15 à 49 ans à l’égard des
personnes vivant avec le VIH.
La stigmatisation liée au VIH résulte d’attitudes, de croyances et de mesures défavo-
rables envers les personnes séropositives et les membres de leur famille, leurs proches et
leurs communautés. Cette stigmatisation peut réduire l’efficacité des programmes et des
services à l’intention des personnes vivant avec le VIH et de ceux qui sont affectés par la
maladie. Différentes études ont par exemple montré que certaines familles qui ont pris en
charge des orphelins ont préféré ne pas bénéficier des services d’aide proposés pour éviter
la stigmatisation associée à ceux-ci. D’autres études ont révélé que certaines familles
coupent tout lien avec les réseaux d’assistance sociale bien avant qu’un décès imputable au
sida ne survienne dans la famille afin d’éviter la stigmatisation liée au VIH.
Les programmes de sensibilisation sont conçus pour changer l’attitude négative des gens
à l’égard des personnes vivant avec le VIH et de celles que l’on pense être séropositives.
Cet indicateur fournit une évaluation de l’efficacité des programmes de sensibilisation au
VIH et peut signaler si davantage doit être fait pour lutter contre la stigmatisation.

Rationale
Numerator

Nombre de femmes et d’hommes âgés de 15 à 49 ans qui disent ne pas avoir de sentiments négatifs à l’égard des personnes vivant avec le VIH.

Denominator

Toutes les personnes interrogées âgées de 15 à 49 ans qui ont entendu parler du VIH.

Calculation

Nombre de femmes et d’hommes âgés de 15 à 49 ans qui disent ne pas avoir de sentiments négatifs
à l’égard des personnes vivant avec le VIH
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––– x 100
Toutes les personnes interrogées âgées de 15 à 49 ans qui ont entendu parler du VIH

Method of measurement

Enquêtes démographiques.
On peut utiliser des outils des enquêtes démographiques, tels que l’enquête sur les indicateurs
du sida (AIS) ou l’enquête démographique et sanitaire.
Comment faire Le numérateur est calculé en demandant d’abord aux personnes interrogées si elles ont
l’évaluation : entendu parler du VIH. Si la réponse est ‘oui’, on leur pose alors une série de questions
concernant les personnes vivant avec le VIH, notamment :
1) Si un membre de votre famille était infecté par le VIH, accepteriez-vous de le soigner
chez vous ?
2) Si vous saviez qu’une personne qui tient un commerce ou vend des produits alimen-
taires était infectée par le VIH, achèteriez-vous des légumes frais chez elle ?
3) Si une maîtresse d’école est infectée par le VIH mais n’est pas malade, doit-elle être
autorisée à continuer à enseigner ?
4) Si un membre de votre famille contractait une infection à VIH, souhaiteriez-vous que
cela reste secret ?
Seules les personnes interrogées qui font montre d’une attitude positive ou favorable en
répondant à l’ensemble de ces quatre questions sont comptabilisés dans le numérateur.
Une attitude positive face à ces quatre questions correspond aux réponses suivantes : 1)
‘oui’, 2) ‘oui’, 3) ‘oui’, et 4) ‘non’.
Le dénominateur est composé de toutes les personnes interrogées lors de l’enquête qui
ont entendu parler du VIH.
Ventilation : Sexe : féminin, masculin.
Groupe d’âge : 15-19 ans, 20-24 ans, 25-49 ans.
Education : aucune, primaire, secondaire ou supérieure.

Measurement frequency

Biennial

Disaggregation

Age group: 15 years - 19 years, 20 years - 24 years, 25 years - 49 years

Condom type: N/A

Education: Primary, Secondary, Tertiary, None

Gender: Male, Female

Geographic location: N/A

HIV status: N/A

Pregnancy status: N/A

Sector: N/A

Service Type: N/A

Target: N/A

Time period: N/A

Type of orphan: N/A

Type/Timing of testing: N/A

Vulnerability status: N/A

Explanation of the numerator
Explanation of the denominator
Strengths and weaknesses

Cet indicateur évalue le pourcentage de la population qui accepte les personnes vivant avec le VIH et permet de
mesurer l’ampleur de la stigmatisation liée au virus. Il ne constitue cependant pas un indicateur parfait de cette
stigmatisation. Si des valeurs faibles pour cet indicateur suggèrent des niveaux élevés de stigmatisation liée au VIH,
des valeurs élevées peuvent être interprétées de différentes manières : cela peut signifier qu’il y a un faible niveau de
stigmatisation liée au VIH ou que les personnes savent qu’elles ne doivent pas faire de discrimination et déclarent, de
ce fait, ne pas avoir de préjugés. Des scores élevés peuvent aussi refléter le peu d’expérience personnelle des personnes
interrogées face au VIH.
L’une des autres limites de cet indicateur est qu’il arrive fréquemment qu’il n’y ait pas de lien direct entre attitudes
et comportements. Ce que les gens font en réalité face au VIH peut s’avérer très différent de ce qu’ils prétendent
qu’ils feraient. Certaines études ont ainsi révélé que des gens qui expriment des sentiments très négatifs à l’encontre
des personnes vivant avec le VIH apportent en fait soins et soutien à un proche séropositif chez eux. A l’inverse,
certaines personnes qui nient avoir une attitude négative à l’encontre des personnes vivant avec le virus peuvent avoir
un comportement clairement discriminatoire à leur égard dans certaines situations comme lors de la prestation de
soins de santé.

Further information